Voyage Sur Mesure
Notre Correspondant en France
Découverte du Nord du Vietnam

Une étape pour résoudre toutes vos questions concernant le voyage au Vietnam ou obtenir un itinéraire personnel et une offre spéciale pour une expérience inoubliable au Vietnam!

Prénom et nom

Votre email

Votre question ou votre projet de voyage

Les circuits les plus visités

Sihanoukville

Guide de voyage Sihanoukville CambodgeSihanoukville, aussi appelée Kompong Som par les khmers, est la station balnéaire du Cambodge mais aussi le seul port du Royaume. Toutefois, cette ville reste à taille humaine et plaisante.

Autre avantage à Sihanoukville, la vie y est très bon marché, moins chère que ¨Phnom Penh et Siem Reap. Une destination idéale pour la détente, la baignade, la plongée et les dégustations de produits de la mer.

Que faire dans cette ville?

Détente sur la plage d’Otres classé au top 30 des plages d’Asie. C’est un lieu paradisiaque jalonné de paillotes ou vous pourrez déguster des calamars grillés.
Dès la nuit venue, rien ne vaut un barbecue sur la plage ou dans les nombreux restaurants d’Orcheutal Beach, le haut lieu touristique.

Un petit tour à Psah Leu, le marché ! C’est un lieu de vie 7 jours sur 7 de 7h à 17h.

Vous y trouverez des petits souvenirs, pourrez tester les nombreux fruits sur les conseils avisés de petites vendeuses.

La mer vous appelle, partez faire de la plongée, laissez vous balader dans un bateau au large des îles avoisinantes, jouez au Robinson en passant une nuit sur une île au large des côtes.

Sihanoukville Golden LionLe monument le plus connu de Sihanoukville c’est le “Golden Lions”, rond point au centre duquel se trouve 2 lions géants couleur or dans le quartier d’Orcheutal.

Un restaurant original “ Snake House “ tenu par des russes qui se sont installés à Sihanoukville sur Victory Beach, vous fera manger au milieu de serpents et de crocodiles … Le lieu vraiment original est un mini zoo qui mérite le détour.

Si vous alliez au Wat (temple) dans une démarche spirituelle pour mieux vous rapprocher de la culture Bouddhiste. En apportant quelques offrandes au bonze du Wat Otres, il vous aspergera d’eau en récitant des prières et vous remettra un petit bracelet rouge qui vous portera chance.

Sihanoukville est reliée à Phnom Penh par une voie ferrée de 230 km, qui a été remise en bon état. L’aéroport international est situé à 12 km, est géré par le groupe français Vinci . Il est voué à un développement touristique important.

La ville est découpée en trois quartiers:

1. le centre ville, loin des plages , regroupe les principales activités commerciales et administratives.

2. le quartier de Victory-Hill, concentre la colline de Victory avec ses bars et restaurants (souvent français), le port et la plage Victory… Les tarifs y sont assez bas.

3. L’Occheutal Beach regroupe les plus belles plages. Autour du rond-point des Lions d’Or. La beauté des sites et de son étendue. Majoritairement fréquenté par des touristes européens et chinois.

Un peu d’histoire de la ville de Sihanoukville:

Elle remonte à 1955, lorsque la région était connue sous le nom de Kompong Som. En Août de la même année, une équipe française de construction occupait un camp de base dans la jungle inoccupée où le restaurant Hawaï Seaview se situe maintenant. Ils ont jeté les bases de la construction du nouveau port de Kompong Som, un projet qui avait été mis en mouvement par la dissolution de 1954 de l’Indochine Française.

Avant 1954, le Cambodge avait maintenu les échanges commerciaux maritimes. Mais la fin de l’Indochine signifiait que le delta du Mékong revenait aux commandes du Viêt-Nam.
A la recherche d’un libre accès à la mer, il était prévu de construire un port océanique. Kompong Som a été sélectionné pour la profondeur de l’eau et la facilité d’accès.

La construction du port et la route 4 (la route de P.Penh) a été réalisée de 1955 à 1960. Les fonds de la construction du port sont venus de France et des Etats-Unis pour la route.
La ville a fait construire des logements pour les ouvriers. Une fois terminée, la ville fut rebaptisée Sihanoukville en l’honneur du Roi.

L’apogée de Sihanoukville date des années 60. Bien que Kep était plus populaire comme destination de vacances, le succès commercial du port conduit à une multiplication des travaux et d’expansion, y compris la construction de l’hôtel Indépendance (abandonné, mais encore, existe sur la plage de l’indépendance dans un état de délabrement), l’original Anglor Brewery (fermée en 1975 et rouverte en 1991), une usine de camions et tracteurs Wat Chotynieng (aka Wat Leu), Saint-Michel, l’église catholique (construite en 1960, fermée en 1975 et rouverte en 1993), des dizaines de villas sur Ochheuteal Beach (détruites dans les années 1980) et d’autres structures. Il y avait aussi une deuxième phase pour la construction du port, qui a débuté en 1965 et a mis fin au coup d’Etat de Lon Nol en 1970.

Sihanoukville entre dans l’histoire du conflit américain /Viêt-Nam quand, à la fin des années 1960 et début des années 1970, il a servi de point de transit pour les armes à destination des forces anti-américaines au Viêt-Nam.

Implication plus directe de la ville est venu le 13 mai 1975, quand les khmers rouges prirent le “Mayaguez SS”, un porte-conteneurs américain. Dans le cadre d’une tentative de libérer le navire, les Etats-Unis ont attaqué Koh Tang, une île près de Sihanoukville, et a rencontré une résistance farouche, subi de lourdes pertes et, finalement le navire a été libéré le 15 mai.

Après des élections contrôlées par une force de l’ONU, les touristes étrangers ont commencé à venir à Sihanoukville. Puis il y eut une période de torpeur avec les khmers rouges. La vie a repris doucement en l’an 2000 …

Distractions:

Environ 1.500 chambres de tous standards sont actuellement disponibles pour tous les touristes désirant respirer la brise marine après des journées passées à explorer les temples d’Angkor…

Bien que les plages du Cambodge ne soient pas aussi exotiques que celles des Maldives ou du Sri Lanka, l’eau y est propre, les gens amicaux et le tourisme de masse absent.
Les visiteurs peuvent goûter au charme des cascades de Kbal Chhay voisines, des Montagnes Bokor et du Parc National de Ream avec ses étendues de côte et ses forêts de mangrove.

Moyens de Transport:

Gare routière à 1 km du Square de l’indépendance

Le Mekong Express – Avant la station Caltex en venant d’Ocheteal

Le Paramount Angkor Express, avant la station Caltex..

En minibus : avec la Cie Rith Travel et Kampot Tours

Avion : Aéroport de Sihanoukville : à 20 km du centre ville

Adresses utiles : Office du tourisme près de la statue aux dauphins

Poste et télécommunication : Square de l’indépendance..

Internet et téléphone : plusieurs cybercafés en ville

Banques : Cambodia Asia Bank : au bord du rond point des Lions.

d’autre Banques le long d’Ekareach…

Médecines : CT Clinic ..chez le docteur Lik Kim Hour qui parle français.

Hôtels : Sokha Beach Resort 4 étoiles

Independance hotel Resort & Spa 4 étoiles..

Golden Sand Hotel 3 étoiles

Beach club Resort – très bon qualité/prix..

Hôtel Holiday Palace Resort & Casino – avec plage privée très tranquille

The Small Hotel 2 étoiles

House of Malibu 2 étoiles

Le Coola bach Hotel – 3 étoiles – Situé à 300 m des plages d’Ochheuteal et de Serendipity, il dispose d’une piscine extérieure et d’un spa.

Restaurants:

A’Chaar – service de première classe – cuisine cambodgienne – prix : 12 Euros..

Outback Bar & Bistro – Bon restaurant pour les fruits de mer – prix : 11 euros..

Le New Sea View Villa Restaurant : très bien – prix : 4 à 7 euros.

The Mango Rooms : Pizza et pâtes paradis – prix : 7 Euros…

Le Sandan – Terrasse extérieure : prix : 2 à 6 Euros…cuisine cambodgienne
et plein de petits restaurants à tous les prix…