Voyage Sur Mesure
Notre Correspondant en France
Découverte du Nord du Vietnam

Une étape pour résoudre toutes vos questions concernant le voyage au Vietnam ou obtenir un itinéraire personnel et une offre spéciale pour une expérience inoubliable au Vietnam!

Prénom et nom

Votre email

Votre question ou votre projet de voyage

Les circuits les plus visités

Nghê An exploite son potentiel du tourisme maritime

Nombre de solutions sont mises en place pour développer le tourisme de Nghê An, une province de la côte centrale. Son environnement côtier et son patrimoine en font un lieu de choix du tourisme maritime. Présentation.

cua-lo-nghe-an

L’ouverture du Festival touristique de Cua Lo en 2015.

Depuis quelques années, les autorités de Nghê An attachent une importance particulière au développement du tourisme maritime, secteur économique-clé de la région. Ces activités devraient poursuivre leur progression d’ici 2020, où il est espéré un chiffre d’affaire atteignant les 1.600 milliards de dôngs avec 4,5 millions de touristes attendus – dont 235.000 venant de l’étranger. Il s’agit pour cela d’achever l’infrastructure des régions côtières, moteur du développement du tourisme provincial. Le projet permettrait l’embauche de 30.000 professionnels du secteur touristique auxquels viendraient s’ajouter 70.000 emplois indirects.

Différentes solutions pour le développement du tourisme maritime de Nghê An Le Comité populaire de Nghê An se focalise sur les activités les plus sollicitées par les visiteurs: le repos, la baignade et la visite de sites historiques et culturels. De plus, un investissement stratégique est consacré aux activités maritimes. Du bateau à voile, au marché de fruits de mer en passant par la plongée sous-marine, ces dernières permettent de fidéliser les clients.

De même, des tours sont organisés vers certaines îles telles que l’île de Lan Châu ou encore l’île de Song Ngu, afin d’y observer leurs vestiges. C’est également l’occasion pour les touristes de découvrir l’écosystème aquatique dont la faune et la flore évoluent en milieu naturel.

D’autres régions se concentrent sur la visite de monuments historiques ou encore de villages artisanaux tels que Diên Châu, Quynh Luu, Cua Lo. Les localités doivent alors veiller à la protection des résidents de l’espace côtier ainsi que de son patrimoine matériel, lié notamment à la culture maritime.

Développement des infrastructures

Les fonds d’investissement provenant du budget étatique mais aussi des entreprises permettent le développement d’activités en adéquation avec la demande touristique. C’est par exemple le cas des entreprises locales qui apportent leur soutien aux habitants de la côte via la création d’emplois, la formation professionnelle et la garantie d’un partage équitable des revenus du tourisme.

hotels-cua-lo

Le chef-lieu de Cua Lo a 248 établissements résidentiels, parmi eux 20 hôtels de deux à quatre étoiles.

Plus encore que la découverte du patrimoine matériel, la tendance est aujourd’hui au tourisme culturel. De la gastronomie à la présentation de culte, il s’agit de découvrir le mode de vie des populations locales. En s’adaptant à cette nouvelle demande, les habitants de Nghê An améliorent la prise de conscience d’une nécessaire protection de l’environnement ainsi que du patrimoine culturel maritime.

De leur côté enfin, les autorités locales continuent d’enseigner à la communauté les normes juridiques de souveraineté maritime. L’objectif est de permettre aux populations de se protéger et d’améliorer leur offre touristique, source de revenus essentielle. Les habitants deviennent ainsi acteurs du développement d’un tourisme maritime durable.

Mesures à prendre

Achever l’infrastructure pour favoriser le développement touristique à Nghê An. La multiplication des activités maritimes proposées à Nghê An permet l’attraction d’un nombre croissant de touristes venus du Vietnam et d’ailleurs.

Le tourisme devient par conséquent un outil d’intégration économique mondiale. Plusieurs mesures sont effectivement appliquées dans cet objectif. C’est le cas du développement des infrastructures et du réseau de communications. Le transport routier tout d’abord est facilité par la création d’une route côtière reliant Nghi Son (Thanh Hoa), Quynh Luu, Diên Châu et Cua Lo. De même le transport maritime se développe le long du fleuve Lam et grâce à l’expansion du port de Cua Lo.

Au même titre que les transports, la qualité des infrastructures localisées sur ces sites touristiques est indispensable à leur attractivité. Voilà pourquoi Nghê An se concentre également sur la construction d’établissements résidentiels de qualité sur certaines plages à l’image de Cua Lo, Nghi Tiên, ou encore Quynh Phuong, et Quynh Liên. Enfin, un soin particulier est apporté à la restauration de sites historiques et culturels afin de proposer une offre touristique adaptée à une demande florissante.

(Source CVN)