Voyage Sur Mesure
Notre Correspondant en France
Découverte du Nord du Vietnam

Une étape pour résoudre toutes vos questions concernant le voyage au Vietnam ou obtenir un itinéraire personnel et une offre spéciale pour une expérience inoubliable au Vietnam!

Prénom et nom

Votre email

Votre question ou votre projet de voyage

Les circuits les plus visités

Mandalay

C’est à Mandalay que vous découvrirez une grande ville commerçante, affairée, vibrante. Certes il y a des temples et des collines de pagodes splendides. Il y a des anciennes capitales. Et le grand fleuve Irrawady descendu de l’Himalaya. Mais c’est à Mandalay qu’il vous faudra quitter un peu l’histoire et aller à la rencontre du peuple birman. Au marché par exemple. Déambulez entre les échoppes, les étals, les victuailles, les fruits, les tissus. Ce marché de Zegyo avec ses 6000 exposants. A Mandalay vous allez respirez l’Asie éternelle.

Guide de voyage Mandalay Birmanie

Mandalay a été construite à partir de 1857 par le roi Mindon. Le monarque avait alors décidé de transférer sa capitale d’Amapura vers un nouveau site, au pied de la colline de Mandalay. Des raisons tactiques ont motivé ce choix, même si le roi, extrêmement fier, ne l’a jamais reconnu publiquement. L’ancienne capitale, construite sur le fleuve Irrawaddy, était trop exposée aux invasions des colonisateurs étrangers. A cette époque, la Basse-Birmanie ( la région de Rangoon) était déjà occupée par les Britanniques.

Mindon était un monarque réformateur : il a fait construire des usines modernes, envoyé de jeunes érudits en Europe pour y poursuivre leurs études et ordonné la mise au point d’une version birmane du code morse. Le roi a également dépêché des ambassadeurs dans les pays voisins et les grandes puissances occidentales pour établir des relations diplomatiques et signer des accords d’amitié.

Après l’indépendance, Mandalay a été reconstruite, mais elle n’a jamais retrouvé la place qui était la sienne autrefois.

De Rangon à Mandalay, 600 km séparent ces deux villes et plutôt que de prendre l’avion, choisissez la route, une manière de mieux apprécier les paysages.

Elle est peuplée à 50% de Chinois, et le mandarin est presque autant pratiqué que le birman.

Desservie par un aéroport international, elle constitue aussi un noeud ferroviaire important. Le moyen de transport privilégié des citadins demeure toutefois le vélo ou la moto, mais il existe aussi des lignes de bus.

Mandalay est le centre culturel et religieux du Bouddhisme au Myanmar, avec de nombreux monastères et ses 700 pagodes. Un voyage dans le temps vous attend dans cette contrée où le char à boeuf est encore un moyen de locomotion familier, et où les déplacements se font en petits avions pour pallier l’absence de routes vraiment praticables ! On arrive ainsi à Mandalay en avion depuis Yangon, mais un autre moyen bien sympathique est d’emprunter la fameuse croisière mythique à bord du “Road To Mandalay”, signé du prestigieux groupe “Orient Express”.

A voir

A 3 km au sud de Mandalay, la pagode “Mahamuni”, construite au XVIIIè siècle : ors et couleurs vives voisinent avec d’admirables sculptures khmères en bronze. Elle abrite notamment un Bouddha de 4 mètres de haut rapporté du royaume de l’Arakan. A voir aussi les pagodes Kuthodaw et Kyauktawgyi, situées l’une à côté de l’autre. La première possède de magnifiques portes d’entrée, la seconde renferme un énorme Bouddha, taillé dans le marbre.

Le monastère Shwermawdaw, habité par ses bonzes, présente une admirable architecture, inspirée des palais royaux. Il renferme dix bas-reliefs sculptés et dorés, représentant les dix dernières années de vie de Bouddha.

Le Palais royal de Mandalay

Véritable cité impériale de presque 4 km de côté. Quatre portes (à chacun des points cardinaux) et une passerelle côté ouest permettent d’entrer dans la cité.

L’ensemble du site est entouré de remmparts de 3 m d’épaisseur et d’un fossé de près de 200 m de large. Le rempart de 8 m de haut est surmonté de 86 tours de guet, identiques et régulièrement espacées.

Au centre de la cité, se dresse le palais royal lui-même, sorte de village (à l’origine en teck) qui s’étend sur 15 hectares environ. Là vivaient la famille royale et certains dignitaires, de 1860 à 1885.

Le premier bâtiment à l’entrée est le musée culturel, on peut admirer des carrosses royaux, des vêtements d’époque de notables ( princes, ministres…) et de nombreux portraits de dignitaires du XIXè siècle.

Entre autre, le portrait du roi Mindon : la fidèlité de ce portrait est douteuse, le roi n’ayant jamais posé. Le portrait de Nay Myo ThiriZeyar Augoni, un technicien français, fut un des rares étrangers admis à la cour birmane. Et le portrait de Kinwun Mingyi, premier ambassadeur de Birmanie en Europe.

On retrouve une statue de Bouddha se style indien dans un meuble d’époque. Particularité de celui-ci : le visage de marbre est presque totalement gommé.

L’ensemble du palais a été détruit par un bombardement allié en 1945 et a totalement brûlé. Le tout a été reconstruit depuis à l’identique, grâce aux plans originaux et à des photos datant du début du siècle. Mais les dorures des toits n’ont pas pu encore être reconstituées, faute de moyens, surtout sur le palais d’or, qui contient les trônes royaux.
La tour d’observation ronde, au sud-est, permet d’avoir une vue d’ensemble. Les petites maisons blanches sur certains toits servaient pour les dévotions, et leur présence indique le domicile d’une personnalité de très haut rang.

A faire

N’hésitez pas à sortir de la ville, les environs ne manquent pas de curiosités, à commencer par le pont d’ “U Bein” . Construit à partir de 1849 sur le lac Taungthaman, à Amarapura dans la tégion de Mandalay, c’est le plus long pont de teck du monde. Depuis Mandalay, vous pouvez également vous rendre à bord d’un bateau sur le fleuve Irrawaddy jusqu’au village de Mingun, réputé pour sa pagode inachevée en brique construite par le roi Bodawpaya au début du XIXè siècle, afin d’y abriter la dent de Bouddha et sa construction fut interrompue par la mort du souverain en 1819. Mingum abrite l’une des plus grandes cloches du monde avec 90 tonnes, 4 mètres de haut et 5 mètres de diamètre . Elle fut transportée par des milliers d’esclaves qui la hissèrent sur son support. Afin qu’elle reste unique, son fondeur a eu la tête coupée! Belle récompense!

La pagode Hsinbyume

Elle est considérée comme le Taj Mahal birman. Edifiée en 1816, le roi Bagyidaw, l’a voulu à la mesure du chagrin qu’il éprouva lors du décès de sa femme. Il devait être très triste, elle est magnifique !

Le Stûpa de cette paya est censée être au centre des 7 chaînes de montagnes qui entourent le mythique “Mont Meru” dans la conception Bouddhique du cosmos.

La ville de Sagaing

La ville de Sagaing vaut également le détour, avec sa colline panoramique sur le fleuve Irrawaddy, à 20 kms de Mandalay avec une population de 300.000 habitants.

Un pont de 16 travées construit par les Anglais en 1934, permet de relier Sagaing à Mandalay. Il a été récemment doublé. Les touristes peuvent se rendre à Sagaing pour une excursion d’une journée depuis Mandalay. La ville est souvent comparée à Bagan, car toutes deux sont des lieux de pèlerinage très prisés.

La vue depuis la colline de Sagaing, qui englobe 500 temples en surplomb de l’Ayeyarwady, est un souvenir inoubliable. Retraite favorite des Bouddhistes, Sagaing abrite environ 6000 bonzes et nonnes.

Si vous avez un peu de temps, loger sur place vous permettra d’arpenter les nombreux chemins ombragés qui serpentent entre les centaines de tazaung (sanctuaires). Sur les versants de la colline, des escaliers de pierre couverts par les arbres mènent aux Stûpas et aux monastères. Vous pouvez aussi arpenter la colline en trishaw (cyclo-pousse). Au pied de la colline, engouffrez-vous dans le temple Tilawkaguru, aménagé dans une grotte au XVIIè siècle et orné de fresques que l’on contemple à la bougie. Sur un flanc de colline, l’Umin Thounzeh (trente grottes) porte une colonnade en forme de croissant ornée de 45 statues de Bouddha.

Durant la pleine lune d’automne (tazaungmon), les fidèles viennent de Mandalay, pour faire don de robes aux moines.

A éviter

La période de mousson, qui va de Mai à fin Octobre, et plus précisément de Mai à Juillet, la chaleur étant difficilement supportable. La meilleur saison s’étale de Novembre à Janvier, et particulièrement Novembre pour faire les plus belles photos!

A déguster

La base de l’alimentation comprend le poisson, accompagné de riz sauté à la birmane ou de légumes. Le plat national (mohinga) est composé de pâtés de poisson, vermicelles, coriandre et oignons. On mange également de nombreux plats de crevettes et de fruits de mer. Assaisonnements principaux : le curry, la noix de coco, l’ail et le piment. Les légumes composent la plupart des soupes. Quant aux desserts, on déguste des gâteaux de semoule parfumés à la noix de coco ou des gâteaux aux bananes.

A rapporter

Le sous-sol birman est riche en gisement de rubis, saphirs ou opales. Dans les bijouteries, vous trouverez de très belles pièces, à des prix abordables. Attention aux fausses pierres ! L’artisanat est beau et diversifié : objets en laque, marionnettes plus ou moins anciennes, bronzes de Bouddhas ou de musiciens, objets en argent comme des boîtes, des vases ou des timbales. Il est interdit de sortir du pays, des antiquités et des objets religieux anciens. Ne partez pas sans quelques cheerots (les cigares birmans), fabriqués à la main.

Transports

Eau

Le fleuve Irrawaddy, artère historique majeure, reste importante pour le transport des produits agricoles tels que le riz et les légumineuses, l’huile, le bambou, le teck et les poteries.Embarcadère des bateaux pour Bagan – parcours très intéressant

Air

L’aéroport international de Mandalay, situé à 35 kms au sud de la ville, est relié à Rangoon et aux principales villes birmanes, ainsi qu’à Kunming dans la province du Yunnan (sud de la Chine). Ouvert le 17 septembre 2000, il possède une piste de 4,267 km (la plus longue d’Asie du Sud-Est) mais est encore très sous-utilisé.

Air Mandalay et Air Bagan assurent des liaisons avec Yangon – Heho – Bagan…

Rail

Mandalay est un noeud ferroviaire important : située à l’extrémité de la ligne de Rangoun, elle est le point de départ de branches vers Pyin U Lwin (Maymyo), Lashio, Monywa, Pakokku, Kalaymyo, Gangaw, et, vers le nord, Shwebo, Kawlin, Naba, Kanbalu, etc…

Route

Bus: Terminal des Bus , situé à 11 km au sud de la ville : liaisons avec Yangon et Bagan…

Des autoroutes en direction de:

Mandalay – Tagaung – Bhamo – Myikyina

Mandalay – Mogok – Si U – Bhamo

Mandalay – Lashio-Muse

l’ouest de la Birmanie et l’Inde: Mandalay – Sagaing – Monywa – Kalewa – Tamu la basse-Birmanie : Mandalay – Naypyidaw – Rangoun

Ces autoroutes comportent une seule voie dans chaque sens et sont en mauvais états.
En ville : les taxis, les carrioles, et les trishaws…

Télécommunications

Poste centrale: ouvert du lundi au vendredi de 9h à 15 h au centre.

Changes: dans les grands hôtels.

Hôpital du Peuple: à l’est de la gare ferroviaire

Achats: marché et le Diamond Supermarché – ouvert de 8h30 à 21 h.

Hébergements

Hôtels

Smart Hotel – 3 étoiles – Standard.

Fortune Hotel – 1 étoile – 3& st Street, Between 82nd and 83nd

Hotel Queen – 2 étoiles – 81 st, Between 32 st and 33st, Chan Aye Thar San Township..Niché en plein centre de Mandalay.

Gold Yadanar Hotel – 3 étoiles – 34th Street, between 77th & 78th Street

Hôtel Yadanarbon – 3 étoiles – au centre de Mandalay – très propre - Sedona Hotel Mandalay – 5 étoiles – Très bonne cuisine au restaurant – piscine agréable

Mandalay Hill Resort Hotel – 5 étoiles – digne d’un grand hôtel parisien..

The Hotel Emperor – 2 étoiles – Chambre grande et bruyante..

City Grand Hotel – 1 étoile – plein centre ville – idéal pour partir à la découverte de Mandalay.

Restaurants

Super 81 – cuisine Chinoise – Très bonne cuisine

Rainforet Trestaurant – délicieux, cadre soigné – cuisine thaïe

Usman’s Chapatis – cuisine indienne – pas très réputé - Marie Min – bon dîner indien sur une terrasse…

Aye myit tar – bon restaurant birman

Green Elephant – au bord de la rivière – cuisine : birmane….

Bistro Icecream Bar – bonne cuisine – bonnes glaces…

A Little Bit of Mandalay – très agréable …