Voyage Sur Mesure
Notre Correspondant en France
Découverte du Nord du Vietnam

Une étape pour résoudre toutes vos questions concernant le voyage au Vietnam ou obtenir un itinéraire personnel et une offre spéciale pour une expérience inoubliable au Vietnam!

Prénom et nom

Votre email

Votre question ou votre projet de voyage

Les circuits les plus visités

Le Lac Inle

Partez à la découverte d’un lac hors du commun : le lac Inle, en Birmanie. Découvrez des traditions insolites comme ramer avec une seule jambe (comme au Vietnam à Tam Coc), ou pêcher avec une nasse et un harpon!

Mais apprenez surtout que ce lac aura peut-être disparu dans 20 ans, suite à la surpopulation, au déboisement et au développement anarchique du tourisme.

Guide de voyage Le Lac Inle Birmanie

Long et étroit, enserré de hautes montagnes et paisible, le lac Inle a beaucoup de charmes avec ses barques de pêcheurs qui animent la surface jonchée de végétation.

Ses bateliers l’ont rendu célèbre : debout sur une jambe à l’arrière de la pirogue, ils la font avancer en entourant l’autre jambe autour de la pagaie. Ils ont mis au point cette technique pour éviter la végétation qui pousse dans le lac.

Le charme du lac réside également dans ses villages et jardins flottants. De nombreux canaux sillonnent ces villages et permettent de pénétrer à l’intérieur des terres pour se rendre à un temple ou une pagode.

Ce lac se situe sur le plateau Shan, région montagneuse de moyenne altitude. Il s’étire sur 20 km, a une superficie de 158 km2 et une profondeur qui ne dépasse pas 3 à 5 m. Les différents villages lacustres sont habités par la tribu Intha, au nombre de 80 000. Cette tribu, portant des costumes traditionnels, mène une vie très active liée au commerce et à l’agriculture. Leur vie s’organise autour de villages aux maisons sur pilotis entourées de jardins flottants, crées par l’accumulation de coraux et d’humus. La pêche sur le lac Inle est très active et les barques très effilées à fond plat sont dirigées par les hommes Intha, ramant debout.

La nuit tombe très vite et les bateaux n’ont pas d’éclairage : les piroguiers se fient à leur instinct : chaque pirogue suit un itinéraire différent. Avec le vent, les algues flottantes se déplacent et que ce n’est pas évident de se repérer surtout la nuit.

Dès 5 h du matin, vous pourrez aller en pirogue voir le marché flottant.

A l’arrivée au village d’In Paw Khon, vous serez accostés par des vendeuses sur leur pirogue qui vous proposeront des bijoux. A terre, des paysans, des pêcheurs vendent des fruits et légumes, du poisson et de la viande à même le sol sur une bâche. Des femmes fument le fameux cigare birman appelé Cheroot.

Ces vendeurs se sont organisés pour faire face au tourisme : chacun utilise une grille avec d’un côté les prix en dollars et de l’autre les prix en Kyats.

Ils annoncent un prix en le désignant puis te demandent de montrer combien, toi, tu es prêt à mettre.

Puis un autre village toujours en pirogue, qui est réputé pour ses ateliers de tissage du coton, de la soie et du fil de lotus. Les tissages sont réalisés uniquement par les femmes.

Le prochain arrêt est dans un village de forgerons où les ouvriers façonnent le métal pour en faire des pipes, des couteaux, des Bouddhas et autres souvenirs.

Puis vers le village où l’on fabrique des cigares birmans ou Cheroot. De nombreuses jeunes filles sont assises en tailleur et roulent les feuilles, les découpent et les collent pour en faire les Cheroot.

Puis, l’après-midi sera consacré à la traversée en pirogue le long des jardins flottants. De nombreux Intha, n’ayant pas les moyens d’acheter à l’Etat leur jardin flottant les fabriquent eux-mêmes avec des herbes et des roseaux séchés, tressés en longues bandes qui servent de cuves profondes et légères. Les jardins sont ancrés au fond du lac au moyen de perches en bambou puis couverts de boue puisée à l’aide d’écopes avant d’être ensemencés.

Dans ces îles très fertiles, les femmes Intha font pousser de nombreux fruits et légumes ainsi que des fleurs qu’elles vendent ensuite sur les marchés.

Puis vous terminerez cette ballade par le monastère “ Ngaphe “devenu le monastère des chats sauteurs. Ces derniers ont appris à sauter au travers d’un cerceau.

Monastère Ngaphe, devenu monastère des chats sauteurs. On y rencontre de nombreux moines, toujours ravis de partager leur savoir et d’échanger avec les visiteurs.

Dans un autre village du lac, la pagode de “Phang Daw U” abrite cinq Bouddhas vénérés depuis des siècles. Chaque année, à la fin de la saison des pluies, les Bouddhas sont transportés sur le lac, de village en village. Mais dans les années 70, lors d’une de ces étapes, la barque se retourna. Seulement quatre Bouddhas furent repêchés dans les eaux boueuses du lac. Mais de retour à la pagode, les habitants virent le cinquième Bouddha recouvert d’algues, revenu tout seul sur son piédestal. Depuis ce jour, il ne quitte plus la pagode. C’est une nouvelle statue qui accompagne ses quatre confrères en procession.

Bientôt, la barque royale fait son apparition. Tractée par des dizaine de bateaux à rameurs qui, avec une technique unique au monde, rarement ici à la force d’une jambe. Après avoir accosté, les Bouddhas sont transportés dans la pagode pour y être vénérés pendant trois jours. Tout le monde sauf, chose étonnante, les femmes. Seuls les hommes ont le droit de toucher les statues de Bouddha. Les fines feuilles d’or déposées par les visiteurs sur les statues se sont tant accumulées qu’ils ne ressemblent plus aujourd’hui qu’à de gros blocs arrondis.

Bien que si, vous ne pratiquez pas le Bouddhisme, vous ressentirez une grande émotion à ajouter une participation à cette tradition.

Durant le festival, toute la ville est en fête. Les rues sont envahies de marchands en tout genre. Les habitants mangent en famille dans les pagodes et la musique résonne jour et nuit.

A voir

Buddha Museum : en face de l’hôtel Remmenber Inn – Entrée : 2 $ – Installé dans l’ancien palais du sawbwa, le roi de l’Etat Shan- aujourd’hui, il n’y a plus que des statues de Bouddha, de différentes époques.

La grande pagode “Yatamamanaug”: elle fut construite en 1847 – vieux Bouddhas, cloches d’éléphant, tambours Shan, coquillages, figurines, bols à offrandes, antiques pièces de monnaie.

Les marchés: c’est bien sûr l’occasion de se plonger dans une animation, souvent étonnante, de découvrir des tas de produits inconnus, de voir des tribus montagnardes pa-o, padaung, taugyo, etc…

Le monastère Shwe Yan Pyay : 2 km en direction de Shwenyaung. Datant de 1907- Escalier en pierre avec des figures de dragons. A côté, la pagode blanche, possède un surprenant déambulatoire de couleur rouge, percé de centaines de niches contenant des petits Bouddhas…

Choisir son hôtel au lac Inle

La grande question à Inle c’est de savoir si on veut dormir sur le lac dans une chambre sur pilotis, ou à terre. Si vous souhaitez profiter des chambres sur pilotis (même celles qui sont en bordure du lac) il est fortement recommandé de réserver très longtemps à l’avance (plusieurs mois).

Vous trouverez au lac Inle, 2 hôtels splendides, l’Inle Princess, et le récent Inle Lake View Ressort (un excellent 4 étoiles). Vous trouverez également à Nyaung Shwe des bons hôtels 2 étoiles et des charmantes petites “guest houses” très économiques.

Réservations Novembre à Février = très difficiles des mois à l’avance.

Les années précédentes ont été difficiles sur le lac Inle pour les réservations en novembre et février pour les beaux hôtels, cela s’annonce difficile (encore plus) pour 2013-2014 avec des difficultés de fin octobre à fin février.

Tarif hiver 2013 – 2014:

La hausse des tarifs continue….les hôtels du lac, même simple, deviennent chers. Les beaux hôtels 4 étoiles ont largement dépassés la barre des 200 $ par nuit.

Hôtels

Treasure hôtel: 3 étoiles – entièrement rénové en 2006 – très proche du village Nyaug Shwe, c’est l’ancien Inle Regal. C’est maintenant un hôtel sur pilotis, avec beaucoup de bungalows.

Golden Island Cottage: 3 étoiles – Au milieu du lac Inle – Les chambres sont correctes et l’ambiance est vraiment sympa. Vous êtes au milieu du lac, dans une maison de bambou, avec un balcon pour regarder le soleil couchant.

Inle Lake View Resort: 3 étoiles – nouveau classement officiel qui ne reflète pas vraiment la qualité de cet hôtel qui mérite 4 étoiles – Superbe hôtel de luxe sur les rives du lac, accès direct au lac via une jetée privée – chambres de 46 à 70 m2 – excellent restaurant aussi.

Inle Princess Resort – 4 étoiles – rive orientale du lac – avec très beau restaurant donnant directement sur le lac – Certaines chambres ont été rénovées en 2010 avec de plus grandes fenêtres pour une meilleure vue. Une cheminée pour les soirées d’hiver.

Pristine Lotus Spa Resort: 4 étoiles – en retrait du lac – ouvert en 2009, situé à flanc de colline à la hauteur des sources d’eau chaude de Khaun Daing. L’hôtel ne comporte que des chalets, d’excellente qualité, très grands. L’hôtel possède même sa propre source d’eau chaude.

View Point – village de Nyaung Shwe: 3 étoiles – Entrée du canal du village de Nyaung Skwe – Hôtel dans sa catégorie et prix, le meilleur du village.

Shwe InTha – Lac Inle: 3 étoiles – Très bel hôtel – Les chambres sont très confortables, en bois, bambou, tissu en coton, balcon sur le lac- Chauffage solaire de l’eau – Il y a aussi une piscine.

Paradise Hôtel – Lac Inle: 2 – 3 étoiles – au milieu du lac – belles chambres – bon report qualité prix.

Amazing hôtel: 2 étoiles – village Nyaung Shwe – Actuellement le meilleur hôtel de Nyaung Shwe – pour l’instant que des compliments – les tarifs 2013-2014 ont fortement augmenté .
Aquarius Guest house : de qualité – village Nyaung Shwe – très bonne adresse.

Où se restaurer

Four Sisters – 1à Nam Pan – Vers l’embarcadère, à 400 m au sud de celui-ci…ouvre que le soir – cuisine birmane – ambiance familiale – à la fin du repas, on paie ce que l’on veut…
Unique Restaurant : près de l’hôtel “Remember In” – excellent accueil et bonne cuisine
Star Flower : juste au sud de la pagode Yatamamanaug. En prime, service aux petits soins et aliments lavés à l’eau minérale, paraît-il !

View Point Restaurant & Bar: à côté du View Point Inn – très bon resto

Gren Chili: On peut venir vous chercher gratuitement à Nyaung Shwe – Table chic – cuisine thaïe – situé route de l’hôpital.

Poste et télécommunications

En face la Guest house Aquarius – du lundi au vendredi de 9h30 à 16h30…

Change: possible dans plusieurs hôtels : ex : le Remenber Inn…

Internet: une salle avec plusieurs ordinateurs, à côté du Mini Mart (petit supermarché)
Location de vélos : panneaux “Cycle Hire” un peu partout et au bureau de poste…

Santé

Dispensaire du lac Inle – Ce dispensaire n’est pas aidé par lEtat, et ce n’est pas aisé d’obtenir du personnel, des médicaments. Une équipe de médecins Belges s’est rendue sur place pour apporter un peu d’aide. Ils ont apportés toutes sortes de matériels, allant du pansement aux seringues. Des médicaments, du paracétamol et des antibiotiques. L’établissement depuis a bien grandi en quelques années, c’est devenu un vrai petit hôpital mais il manque encore bien des choses. Il est situé en plein milieu du lac Inle.