Voyage Sur Mesure
Notre Correspondant en France
Découverte du Nord du Vietnam

Une étape pour résoudre toutes vos questions concernant le voyage au Vietnam ou obtenir un itinéraire personnel et une offre spéciale pour une expérience inoubliable au Vietnam!

Prénom et nom

Votre email

Votre question ou votre projet de voyage

Les circuits les plus visités

La montagne Man, site patrimonial de Quang Ninh

La montagne Man, à proximité de la baie de Ha Long (Nord), a été introduite cette année dans la liste des sites pittoresques du pays. Allez-y, vous ne serez pas déçu !

Au milieu des eaux de Cua Luc, une zone tampon de la fameuse baie de Ha Long, province de Quang Ninh, se dresse une montagne calcaire unique, du nom de Man. Un site aux intérêts multiples : géologique et historique, faunistique et floristique, sans compter une beauté paysagère évidente.

La montagne Man est entourée des deux côtés par deux ruisseaux – Da Trang et Luong Ky – qui se jettent dans le fleuve Da Trang. Vue de loin, elle a la forme d’un «éléphant agenouillé, la trompe tournée vers le ruisseau Luong Ky», dixit les habitants locaux.

La montagne Man, site patrimonial de Quang Ninh

La montagne Man abrite de nombreuses grottes renfermant de jolies stalactites.
Photo : QN/CVN

Culminant à 300 m au dessus des flots, la montagne Man se caractérise par des falaises abruptes. Le tout fait penser à l’image d’un chapeau de feutre. Elle abrite de nombreuses grottes renfermant de jolies stalactites. Au sommet trône un lac naturel aux eaux limpides, appelé le «Puit céleste».

Une légende toujours vivace

Au milieu des reliefs calcaires poussent ça et là des plantes médicinales précieuses, des orchidées. La montagne Man est aussi l’habitat de nombreuses espèces d’animaux dont macaque rhésus, varans, geckos, oiseaux…

Œuvre de la nature, la montagne Man est liée à une légende. À l’aube de l’univers, un géant céleste s’est vu confier la tâche de transporter des pierres pour combler la Terre. Il porte sur ses épaules une palanche avec à ses deux extrêmités deux grands blocs calcaires. À l’approche de la mer à Quang Ninh, sa palanche se casse. Un bloc calcaire tombe droit au bord de la baie de Ha Long, formant la montagne Bài Tho (celle de Poèmes), l’autre vers Cua Luc, formant la montagne Man.

Outre sa beauté, la montagne Man présente un intérêt géomor-phologique et paléontologique. Selon les experts, elle renferme des sédiments datant de l’époque de la culture de Dông Son (500-250 avant J.-C). On a découvert dans des grottes bon nombre de coquilles et de végétaux fossilisés, et aussi des écrits pariétaux millénaires.

Des historiens constatent que lors de la résistance contre les agresseurs chinois Yuan (1285-1288), le généralissime Trân Hung Dao a choisi la montagne Man comme quartier général, d’où il a lancé des combats fluviaux historiques, dont celui sur l’estuaire du fleuve Bach Dang, mettant fin à l’agression chinoise.

Nghia Dàn/CVN