Voyage Sur Mesure
Notre Correspondant en France
Découverte du Nord du Vietnam

Une étape pour résoudre toutes vos questions concernant le voyage au Vietnam ou obtenir un itinéraire personnel et une offre spéciale pour une expérience inoubliable au Vietnam!

Prénom et nom

Votre email

Votre question ou votre projet de voyage

Les circuits les plus visités

Hanoi

Lac Hoan KiemSituée dans le delta du fleuve rouge, la ville est actuellement en pleine transformation, à l’image de l’ensemble du pays. De nouveaux boulevards, rues et autoroutes ont vu le jour. De nombreux hôtels et édifices modernes poussent un peu partout donnant une nouvelle image à la capitale du Viêt-Nam.

L’aéroport international de Noi Bai se trouve à environ 35 km du centre-ville. C’est l’un des deux plus grands aéroports du pays assurant des vols intérieurs et extérieurs. De l’aéroport au centre ville, il faut environ 40 minutes en taxi ou en bus.

Terre ancienne, la terre d’Hanoi a été formée par des alluvions du fleuve rouge et de ses affluents. C’est pour cette raison que la ville est intimement attachée au Fleuve comme l’enfant à sa mère. Le Fleuve Rouge était appelé jadis le fleuve Cai (Fleuve Mère).

Hanoi signifie au-delà du fleuve. Le Fleuve Rouge traverse la ville sur 40 km.

Elle est également traversée par la rivière Duong (canal rapide, les fleuves et rivières Cau, Ca Lo, Day, Nhue, Tich, To Tich et Kim Nguu). De nos jours, la rivière To Lich et la rivière Kim Nguu ne sont plus qu’un système d’évacuation des eaux.

Hanoi s’agrémente de 18 jolis lacs, dont les plus connus sont le lac Hoan Kiem et le lac de l’ouest, le lac Truc Bach (la soie blanche), les lacs Thien Quang, Bay Mau, Thu Le et Giang Vo. Ces lacs sont les poumons de la ville avec leurs jardins de fleurs et leurs alentours ombragés.

Hanoi se trouve dans une zone de climat tropical soumise à la mousson. On distingue essentiellement deux saisons: l’hiver, de novembre à avril, est assez frais et l’air est sec; février et mars sont marqués par un crachin persistant. L’été, la saison chaude et humide, va du mois de mai au mois d’octobre. Elle se caractérise par des pluies diluviennes et occasionnellement par des typhons.

La température annuelle est de 23,2°C, avec une moyenne de 17,2°C en hiver (minimum de 5°C) et de 29,2°C l’été (maximum de 40°C).

Hanoi se divise en 9 arrondissements et 5 districts suburbains (Gia Lam, Dong Anh, Thanh Tri, Tu Liem et Soc Son)

Les arrondissements:

Hoan Kiem ….est le centre de la capitale où sont situés les organes principaux de la ville, les grands quartier marchands et les métiers artisanaux traditionnels. C’est là que se trouve l’ancien quartier, un patrimoine inestimable à protéger.

Ba Dinh …. abrite l’historique place Ba Dinh et le mausolée de Hô Chi Minh. Y sont situés également nombre d’organismes gouvernementaux, d’ambassades et de monuments historiques.

Dong Da…..dans cet arrondissement, de nombreuses nouvelles cités ont été construites depuis le deux ou trois dernières décennies. On y trouve aussi, les sites comme Go Dong Da, (le Tertre des Multitudes), la pagode Boc ou la pagode Lang.

Hai Ba Trung……abrite plusieurs ouvrages nouvellement construits le long de la rue Giai Phong (Nationale 1). Une communauté universitaire commence à y prendre forme, comprenant entre autres le ministère de l’Education et de la Formation, l’Ecole Polytechnique, l’Ecole de la Construction et l’Ecole d’Economie Nationale.

Tay Ho…….a été créé en octobre 1995, en réponse au développement de la Capitale. Les plans d’eau représentent 48% de la superficie de l’arrondissement. Il est réputé pour ses villages horticoles comme le village de clémentiniers de Quang Ba, le village de plantes ornementales de Nghi Tam. On y dénombre également plus de 20 monuments nationaux classés, constituant un attrait culturel important.

Thanh Xuan…….créé en janvier 1997, s’étire le long de la rue portant le nom de l’illustre Nguyên Trai. Il abrite nombres d’écoles supérieures : l’Ecole de Langues Etrangères, l’Ecole de l’Architecture, le Collège de Musique et de Peinture, l’Ecole de la Sécurité, etc…..

Cau Giay……créé en août 1997, comprend une nouvelle agglomération, près de l’autoroute Thang Long-Noi Bai. Plusieurs écoles et instituts de recherche y sont construits…

Long Bien……créé en novembre 2003. Nombreuses usines s’installent dans la zone industrielle de Sai Dong située à l’est de Long Bien.

Hoang Mai……créé en novembre 2003 et situé au sud de Hà Nôi, une nouvelle agglomération, près du lac Linh Dam. Le quartier résident de Linh Dam y est construit.

Histoire…..

Il y a 23 siècle, Co Loa (aujourd’hui dans le district de Dong Anh) fut choisie par An Duong Vuong comme Capitale du royaume d’Au Lac. Pendant tout un millénaire, Hanoi fut le centre des mouvements de lutte contre les agresseurs du Nord pour reconquérir l’indépendance. A l’automne de l’année Canh Tuat (1010), Ly Cong Uan, ou le roi Ly Thai To, fondateur de la dynastie des Ly, décida de transférer la Capitale de Hoa Lu à Dai La. Lorsque le bateau du roi Ly accosta sur le Fleuve Rouge (Nhi), le roi vit un dragon d’or s’élever de la citadelle. Pensant qu’il s’agissait d’un bon présage, il décida de rebaptiser Dai La en Thang Long (dragon prenant son envol), alors que l’ancienne capitale Hoa Lu prenait le nom de Tuong Yen (relevant maintenant de Ninh Binh).

L’année 1010 devint une année historique pour Hanoi et pour l’ensemble du pays. Le Bouddhisme et le Confucianisme se développèrent vigoureusement. On fonda le Temple de la Littérature, Van Mieu-Quoc Tu Giam la première Université du Viêt-Nam qui a formé des milliers de lettrés talentueux.

Durant les dynasties des Ly, Trân et Lê, Thang Long a évolué en une cité prospère, avec des centaines de palais et de pagodes somptueuses. Tout au long de ces périodes, la ville a été le théâtre d’exploits glorieux dans la résistance contre les envahisseurs chinois et mongols (en 1258, 1285, 1288). Thang Long était alors le centre économique et culturel du pays. Les métiers artisanaux, la culture populaire connurent leur apogée.

Sous ses différents noms, Thang Long, Dong Kinh, Dong Do, et enfin Hanoi (1831), la ville est restée le coeur du pays pendant près d’un millénaire.

Sites touristiques …..

Hà Nôi, de son ancien nom Thang Long (Dragon prenant son envol), compte de nombreux monuments et vestiges culturels millénaires intimement reliés à l’histoir du pays et à ses légendes. Au fil de ses promenades au coeur de la ville, le visiteur pourra donc mieux comprendre le pays et les habitants du Viêt-Nam.

Le Lac Hoan Kiem et le Temple de Ngoc Son…

Temple de Ngoc SonSitué au centre ville, le lac est comparé à un bouquet de fleurs au coeur de Hanoi.
Le lac tire son nom d’une célèbre légende.

Le Roi Lê Thai To avait obtenu une épée magique l’ayant fidèlement servi pendant ses 10 ans de combat contre les envahisseurs Ming (XVè siècle). Après la victoire, un jour que le Roi se promenait en bateau sur le lac, une tortue remonta soudainement à la surface pour récupérer l’épée, puis replongea dans l’eau. Le pays ayant retrouvé la paix, il fallait rendre l’épée. Le souverain appela donc ce lac, le lac de l’Epée restituée.

Erigé au XIX° siècle sur l’îlot Ngoc (jade), le temple de Ngoc Son est dédié à Van Xuong, le Génie des lettres et au général Trân Hung Dao, vainqueur des Mongols au XIIIè siècle. En 1864, le temple a été rénové par le grand écrivain Nguyên Van Sieu, qui a fait construire le portique de l’Ecritoire, ainsi que la Tour du Pinceau où sont gravés 3 mots en caractère chinois signifiant “ Calligraphier sur l’azur montre la spontanéité et la volonté de l’homme honnête “.

Le vieux quartier…….

Est situé juste au nord du lac Hoan Kiem. Chaque rue y possède sa spécialité. Tous les noms des anciennes rues commence oar “Hang “, précédant le nom du produit ou d’un métier. Par exemple, Hang Duong (rue du sucre), Hang Gai (rue de la soie), Hang Ma (rue des objets votifs en papier), Hang Thiec (rue de l’étain).

Durant la dynastie des Lê (XVè siècle), de nombreux chinois établis à Thang Long se rassemblèrent pour faire du commerce dans la rue de Hang Ngang. Autrefois, aux deux extrémités de la rue il y avait des barrières, qui étaient fermées de nuit. Depuis, la rue est appelée Hang Ngang, littéralement: barrière horizontale. Quant à la rue Hang Duong, elle doit son nom à ses nombreux commerces de confiseries, pâtisseries et friandises.

Le marché Dong Xuan, qui a vu le jour il y a plus de 100 ans, est le plus grand marché de Hà Nôi. Il a par ailleurs servi de célèbre barricade aux combattants qui ont défendu Hanoi en 1946.

A quelques pas du marché, c’est la rue Hang Ma, où l’on vend les objets de culte en papier de couleur. Chaque année, lors de la fête du mi-automne (15è jour de la 8è lune)
la rue se transforme en un marché aux jouets multicolores avec des lanternes-étoiles, des lanternes vénitiennes, des lanternes à ombres mobiles….

Une autre rue très typique: la rue Hang Thiec, la rue de l’étain . Ici, le visiteur entend les marteaux retaper les morceaux de tôle à longueur de journée. Les artisans sont laborieux. Ils fabriquent toutes sortes de produits, des plus petits aux plus grands, des chandeliers aux seaux, coffres, bassines, etc….

Le marché Dong Xuan…..

Hanoi possède des dizaines de marchés, mais celui de Dong Xuan, est de loin le plus gros. Fondé en 1889, c’était à l’époque un marché à ciel ouvert. Plus tard, on a bâti un bâtiment doté de 5 arches de fer et d’un toit en zinc. Il a récemment été reconstruit à plus grande échelle avec 3 étages étendus, spacieux et modernes, mais on a cependant conservé la façade d’origine.

La Cathédrale “St Joseph “……

Construite au bout de la rue Nha Tho, elle a été inaugurée pour Noël 1886. Elle a été érigée à l’emplacement de l’ancienne pagode Bao Thien, datant de la dynastie des Ly (XIè et XIIè siècles) On dit : qu’elle est le modèle de ND de Paris et je pense qu’il y a beaucoup d’imaginations et qu’elle est bien loin de la beauté architecturale de Notre Dame de Paris )….

L’Opéra de Hà Nôi….

L’Opéra de Hà NôiConstruit en 1911, l’Opéra municipal s’inspire de l’architecture de celui de Paris (contrairement à la Cathédrale St Joseph, elle s’est vraiment inspirée de l’Opéra de Paris)… Sa grande salle offre 900 places. Ce chef-d’oeuvre culturel a été réalisé par les architectes Broger et Harloy. En 1997, avec l’assistance du gouvernement Français, l’Opéra a été remis à neuf. Il peut maintenant accueillir toutes sortes de variétés artistiques grâce à ses nouveaux équipements sophistiqués.

L’Opéra donne sur une jolie place, au carrefour des axes Trang Tien et Hang Khay. C’est là que le 17 Août 1945, la population de Hanoi a assisté à l’apparition du drapeau rouge à étoile d’or au balcon du deuxième étage de l’Opéra.

La Tour du Drapeau….

Erigée en 1812, sous Gia Long, la Tour du Drapeau est l’un des rares ouvrages architecturaux de l’ancienne citadelle de Hanoi qui reste presque intact et n’a pas été détruit par le gouvernement Français entre 1894 et 1897.

La Tour était utilisée par les troupes Françaises comme tour d’observation et comme station de communication entre les quartiers généraux et les postes militaires adjacent. Cette tour hexagonale de 60 m a été construite en 1812 et se compose de 3 plates-formes et d’un mât d’une hauteur de 20 mètres. La lumière y pénètre par 36 fenêtres en forme de fleurs, et 6 en forme d’éventails.

La Place Ba Dinh…..

Est une immense esplanade, longue de 320 m , et large de 100 m, et décorée de 168 carrés de pelouse. A l’ouest de la place, se trouve le secteur commémoratif du Président Hô Chi Minh où s’élève le Musée Hô Chi Minh, sa demeure sur pilotis et un vivier entouré de cocotiers et d’hibiscus, qui sont entrés dans les oeuvres littéraires Viêtnamiennes.
Le Mausolée de Hô Chi Minh.

Après 2 ans de construction, le Mausolée a été inauguré le 29 Août 1975. Construit sur trois niveaux, en marbre de Da Nang et en granit, le monument est haut de 21, 6 m. Le premier niveau sert de tribune pour les grands rassemblements organisés sur la place.

Le second niveau constitue la salle centraledu Mausolée où repose le Présiden Hô Chi Minh dans un cercueil de cristal. On y accède par une série de couloirs et d’escaliers de marbre. Plus haut, le dernier niveau sert de toiture et porte l’inscription “Le Président Hô Chi Minh “en granit rouge foncé.

Le Lac de l’Ouest et la Pagode Tran Quoc….

Pagode Tran QuocCouvrant plus de 500 ha, le lac de l’Ouest (Ho Tay) est le plus grand lac de Hà Nôi. Endroit pittoresque et agréable, c’était autrefois un centre de villégiature affectionné par les mandarins. On y construit des temples et des palais remarquables: le palais Tuy Hoa, le sanctuaire Ham Nguyên, le temple de Tay Ho ou la pagode de Kim Lien.

La rue Thanh Nien est une sorte de digue séparant les deux lacs, le lac de l’Ouest et le petit lac Truc Bach (soie blanche).

La pagode Tran Quoc, érigée en 541 sur un îlot au bord du lac de l’Ouest est la plus ancienne d’Hà Nôi. Dans la pagode, on peut apprécier une statue de Bouddha au Nirvana. Dans l’enceinte se trouve un luxuriant figuier sacré (arbre Bo) provenant du pays du Bouddhisme de l’Inde.

Le Parc Thong Nhat….

C’est le plus grand espace vert de la ville avec plus de 50 ha. Au milieu du lac Bay Mau, l’îlot Hoa Binh abrite des colonies de grues. Chaque année à l’occasion du Têt, se tient un festival de fleurs.

Le Zoo Thu Le (parc zoologique de la ville)…

Il couvre une superficie de 20 ha. Sa topographie à la forme d’un Dragon. Le zoo s’ouvre sur plusieurs secteurs: reptiles (pythons, serpents, varans..) oiseaux ( paons, grues, serins…) animaux sauvages ( tigres, panthères, ours, éléphants, lions…). On peut y observer une quarantaine d’espèces animales classées dans le Livre Rouge du Viêt-Nam et certains animaux précieux offerts par d’autres pays.

Le Temple de la Littérature

Le Temple de la LittératureConsacré au culte de Confucius, le temple fut érigé en 1070. Six ans plus tard, on y ajouta le collège national (Quoc Tu Giam). A l’origine réservé à l’éducation des princes héritiers, l’école a finalement ouvert ses portes à tous les élèves brillants, quelle que soit leur origine social.

Après plusieurs concours, en 1482, le Roi Lê Thanh Tong a fait ériger des stèles de pierre où sont gravées le nom et la région natale de tous les lauréats du concours royal (titres de docteur, de vice-docteur), et ce, depuis la promotion de 1442.Il reste actuellement 82 de ces stèles, véritables chefs-d’oeuvre de gravure sur pierre.

Posées sur le dos de tortues de pierre, les stèles traduisent la pérennité de la quintessence de la nation.

La pagode de Kim Lien……

Au bord du Lac de l’Ouest….AU XIIè siècle, la princesse Tu Hoa, fille du roi Ly Than Tong s’était établi à cet endroit avec des odalisques pour pratiquer la culture des mûriers et l’élevage des vers à soie. . Plus tard, la pagode y fut érigée et, en 1771, elle reçu le nom de KIm Lien (Lotus d’Or).

La pagode des Ambassadeurs (Quan Su)….

Elle a été construite au XVIIè siècle. En 1934, elle servait de siège à l’Association des Bouddhistes du Nord. Depuis 1958, elles sert de siège à l’Eglise Bouddhique du Viêt-Nam.
Le temple de Quan Thanh…….

Est dédié au Génie Tran Vu………..Une image combinée entre un personnage légendaire Viêtnamien (le Génie qui aurait aidé le roi An Duong Vuong à écarter les mauvais esprits et les démons qui le harcelaient lors de la construction de l’ancienne capitale de Co Loa) et un personnage légendaire chinois (le Génie gardien du Nord). Construit sous le roi Ly Thai To (1010-1028), le temple, réhabilité en 1893, possède une remarquable statue de bronze du Génie Tran Vu de 3.600 kg et de 3,96 m de haut.

Le Temple des deux soeurs Trung…..

Construit en 1142 sous le roi Ly Anh Tong, il est dédié aux deux héroïnes, Trung Trac et Trung Nhi. . Dans son sanctuaire postérieur, on retrouve les statues des deux soeurs et, à côté, celles de 12 femmes de généraux qui les ont soutenues pendant la lutte contre les envahisseurs chinois au 1er siècle.

La Pagode du Pilier Unique……

La Pagode du PilierSon nom transcrit de la langue Han (chinois), Dien Huu, signifie le bonheur durable. Cette pagode fut érigée en 1049. Selon la légende, le roi Ly Thai Tong, déjà âgé et n’ayant pas d’héritier, fréquentait souvent les pagodes.

Une fois, il aurait vu en songe la déesse Quan Am (Bouddha de la Méséricorde), assise sur un lotus au milieu d’un lac et lui tendant un nourrisson. Plus tard, la reine mit au monde un garçon. Le roi fit donc construire la pagode du Pilier Unique pour remercier la déesse. Elle épouse la forme d’une fleur de lotus qui émerge de l’eau.

 

Les Musées

A voir……le musée de Hô Chi Minh, terminé le 19 mai 1990, le jour de l’anniversaire d’Hô Chi Minh…..

La Maison du 48 Hang Ngang……..le 25 Août 1945, revenant de Tan Trao, le Pt HCM est demeuré là, et a choisi cet endroit comme lieu de réunion avec des camarades influents…

Le Musée d’Histoire…….Il contient de précieux artefacts datant de différentes périodes historiques…

Le Musée de la Révolution……l’histoire du mouvement anticolonialiste Français…Le mouvement nationaliste et la lutte du peuple Viêt…..la construction et la défense de la République Socialiste du Viêt-Nam…

Le Musée de l’histoire militaire…..ouvert en décembre 1959, le musée offre 30 salles présentant des objets et documents reliés à l’établissement et au développement des forces armées Viêtnamiennes.

Le Musée des Beaux-Arts…………les minorités ethniques……l’époque primitive…l’époque féodale…les sculptures anciennes …les peintures folkloriques….. les beaux-arts …etc…

Le Musée des Femmes du Viêt-Nam………la mère Viêt dans la communauté…….dans la cause de la construction et la défense de l’indépendance nationale….le costume des 54 groupes ethniques….

Le Musée d’Ethnographie du Viêt-Nam……il conserve 10 000 objets, 15 000 photos et des centaines de cassettes vidéo et audio, reflétant les aspects de la vie quotidienne.

Festivals

Fête de Dong Da: commération de la victoire du Printemps Ky Dau (1789), quand le roi Quang Trung a anéanti plus de 290 000 agresseurs chinois.

Fête du temple Soc Son……les exploits du Génie Giong qui aurait enlevé son armure pour s’envoler vers le ciel….

Fête de Co Loa…..on célèbre l’édification de la citadelle en colimaçon de Co Loa……
Fête des deux soeurs Trung…..

Fête du village de “Le Mat “.

Informations Touristiques …..

Moyens de transports……

L’avion: les aéroports de Noi Bai et de Gia Lam….

Bureaux des Cies aériennes…….Vietnam Airlines……Pacific Airlines………Aeroflot……Air

France…..All Nippon Airways……Asiana Airlines…British Airways…..Cathay

Pacific……China Southern Airlines…..Japan Ailines..Korea, Air….Malaysia

Airlines…..Singapore Airlines….Thai Airways…..

Le Train…..gare ferroviaire d’Hà Nôi….

Le Bus… gare routière de Gia Lam….de My Dinh…….de Luong Yen……du Sud…..

Location de véhicules……Voitures et autobus….vélos et motos…..

Taxis…… Airport taxi……Hanoi taxi…..Mai Linh Taxi….etc…..

le Cyclo……..UNESCO Cyclo sans-Souci Club..

Les bus de la ville……

Restaurants:

Cuisine Viêtnamienne le Cây Cau…..le Com Viet…..le Pho Bien …etc…

Cuisine asiatique de différents pays….

Cuisine Européenne…..

Bars et cafés……….quelques centaines…….

Spectacles:

Théâtre des Marionnettes Thang Long

Opéra de la ville

Opéra traditional

Opéra-Ballet du Viêt-Nam

Les cinémas:

Alliance Française

Cinéma Dan Chu…etc…

Loisirs et sports:

Jazz Club….

Bowling

Clubs de Gym

Piscines : les hôtels Daewoo, Horizon, Thang Loi, Tay Ho et Kim Lien ont des piscines et des cours de tennis qui sont ouverts au public.

Postes et Télécommunications: Bureau de poste central 75, rue Dinh Tien Hoang……..

Urgences médicales: Hôpital Bach mai……Hôpital HUU Nghi……Hôpital St Paul….Hôpital Viet Duc…Hôpital Français…

Banques: ABC….ANZ…..Vietcombank..Agribank.etc…

Achats et souvenirs….dans tous les coins de rue…. pour toutes les bourses…

Supermarchés:

Big C, Citimart Somerset Grand, Fivimart, Intimex, Metro Thang Long…

Marchés:

Buoi……Cau Moi……Dong Xuan……Hang Be…..Hang Da……Hom…..Mo……Ngoc Ha…