Voyage Sur Mesure
Notre Correspondant en France
Découverte du Nord du Vietnam

Une étape pour résoudre toutes vos questions concernant le voyage au Vietnam ou obtenir un itinéraire personnel et une offre spéciale pour une expérience inoubliable au Vietnam!

Prénom et nom

Votre email

Votre question ou votre projet de voyage

Les circuits les plus visités

À la recherche du voyage idéal au Vietnam

S’il ne fallait employer que quelques mots, on pourrait dire que le Vietnam se définit par la diversité de ses terres et le sens de l’hospitalité de ses habitants.

Lonely Planet Traveller vous donne les clés pour que votre voyage soit inoubliable. Ce magazine a publié, en décembre dernier, sa sélection des cinq destinations à ne manquer sous aucun prétexte au Vietnam. Revue en détail.

Hanoi, aux charmes multiples

Hanoi, aux charmes multiples

Hormis les klaxons et les embouteillages aux heures de pointe, Hanoi est une ville accueillante et sûre, avec ses vieilles corporations. Chaque rue était par le passé étroitement liée à un métier traditionnel, qui lui ont valu leur nom, comme Hàng Muôi (sel), la rue où l`on vend du sel ; Hàng Bac (argent), où l’on fabrique et vend des bijoux… La gastronomie de rue est aussi à découvrir absolument, ne serait-ce qu’une seule fois.

Hôi An, découverte gastronomique

Cours de cuisine Hôi An

Hôi An est une petite ville certes, mais riche d’une grande gastronomie. Le matin, en sortant de l’hôtel, les touristes peuvent humer l’odeur du café, des chè (desserts sucrés), de la viande grillée… Les plats de Hôi An charment les touristes aussi bien par leur saveur que leur apparence. Les touristes étrangers sont attirés par des plats traditionnels, variés et succulents comme mi Quang (nouilles de Quang), banh dâp (grillade de porc sur galettes aux sésames), et bien d’autres encore. Si le besoin s’en fait sentir, chacun peut participer à des cours de cuisine pour apprendre à préparer des spécialités du cru, mais aussi de tout le Vietnam.

Delta du Mékong, la vie sur le fleuve

Delta du Mékong

Le delta du Mékong est célèbre pour ses îlots parsemés de vergers produisant des fruits aussi bon à déguster qu’agréable à regarder, comme mangoustans, ramboutans, pamplemousses, mangues, pommes étoilés… Les touristes sont également invités à découvrir la vie des habitants locaux sur les marchés flottants comme Cai Bè, Cai Rang, Nga Bay-Phung Hiêp. Il serait dommage de passer à côté! Aujourd’hui, bien que les infrastructures routières se développent rapidement, les marchés flottants – très animés – sont toujours le cœur de la vie locale.

Baie de Ha Long, la plus belle côte

Baie de Ha Long

«Il était une fois, un dragon amical vivant dans les cieux au-dessus de la baie de Ha Long. À la venue des envahisseurs, les dieux lui ont demandé de créer une barrière naturelle pour protéger la population. Le dragon est donc descendu sur Terre et a créé une barrière naturelle le long de la côte, constituée de pitons rocheux. Cette scène de dévastation est aujourd’hui connue sous le nom de baie de Ha Long, qui signifie littéralement : là où le dragon descend dans la mer», selon la légende.

Certains îlots ont des formes suggestives. Les plus connus sont Con Coc, Trông Mai, Ngoc Vung, Ti Tôp, Tuân Châu. La principale attraction touristique est de pouvoir passer une nuit en mer, à bord de paquebots de luxe entouré d’un paysage époustouflant. N’est pas Merveille du monde qui veut !

Sa Pa, idéale pour les randonnées

Sa Pa, idéale pour les randonnées

Fondée en 1922 dans une splendide vallée à quelques encablures de la frontière chinoise, Sapa est une ancienne station de montagne, perchée à 1.600 m d’altitude. La ville est présentée par Lonely Planet Traveller comme une «roue» climatique, où les quatre saisons peuvent se succéder au cours d’une seule et même journée : brouillard le matin, soleil le midi, crachin l’après-midi et froid le soir.

L’environnement enchanteur de Sa Pa a cependant conservé toute sa beauté – sauvage ou domestiquée – avec de nombreuses merveilles naturelles comme la cascade d’Argent, la porte du Ciel, le pont de Rotin, la grotte du Vent, le monticule de la Mâchoire du Dragon, et bien entendu les rizières en gradins, qui s’offrent au regard à perte de vue. Le charme de Sa Pa réside aussi dans les superbes rencontres que l’on peut faire avec ses habitants. Les touristes peuvent participer aux activités culturelles et traditionnelles des ethnies minoritaires qui peuplent la région.

(Suivre Le courrier du Vietnam)