Voyage Sur Mesure
Notre Correspondant en France
Découverte du Nord du Vietnam

Une étape pour résoudre toutes vos questions concernant le voyage au Vietnam ou obtenir un itinéraire personnel et une offre spéciale pour une expérience inoubliable au Vietnam!

Prénom et nom

Votre email

Votre question ou votre projet de voyage

Les circuits les plus visités

À la découverte de la Réserve naturelle de Pù Luông

Située dans les districts de Quan Hoa et Ba Thuoc, au nord-ouest de la province de Thanh Hoa, la Réserve naturelle de Pù Luông a conservé des paysages bien préservés, une flore et la faune abondantes et diversifiées. Rien d’étonnant à ce qu’elle soit devenue une destination fascinante pour tout ceux qui aiment la nature.

À la découverte de la Réserve naturelle de Pù Luông

À Pù Luông, vous avez la possibilité de découvrir la vie et les village des Thaï avec de belles rizières en terrasses

La Réserve naturelle de Pù Luông, d’une superficie de 17.662 ha, est la plus grande zone de forêts sur karst du nord du Vietnam, avec trois principaux types de forêts : forêts de plaine, forêts montagnardes et massifs de bambous.

Selon le Comité de gestion de la réserve, on a recensé à Pù Luông 1.109 espèces de plantes vasculaires dont 42 espèces endémiques et 4 figurant dans le Livre rouge du monde. Pù Luông est également l’habitat de près de 600 espèces d’animaux, oiseaux et reptiles dont 51 dans les livres rouges du Vietnam et du monde (26 de mammifères, 5 de chauve-souris, 9 d’oiseaux, 5 de poissons d’eau douce et 6 de reptiles). En outre, elle abrite la deuxième plus grande population de Langur de Delacour (Trachypithecus delacouri) au Vietnam, après la Réserve naturelle de Vân Long (province de Ninh Binh), avec 31-38 individus. Cette espèce menacée limitée au nord du Vietnam compte moins de 300 individus.

La Nationale 15C traverse la réserve. Les touristes ont au choix la découverte des forêts ou des ethnies Thaï et Muong, ou les deux à la fois !.

Pour ceux qui aiment l’aventure, la conquête du Mont Pù Luông, la plus haute montagne de la région (1.700m) est une expérience inoubliable. La fatigue et les difficultés d’une escalade de 5 heures sont remplacés par la joie de contempler la beauté de la vallée. Le long de la Nationale 15C, les visiteurs peuvent aussi se mêler avec la nature, traverser des villages accrochés aux flancs des montagnes, contempler des rizières en terrasses et des forêts verdoyantes. Ils peuvent aussi visiter des grottes aux hameaux de Hang et Kho Muong. Une des destinations incontournables est le hameau de Hiêu. Sur le chemin, non loin du chef-lieu de Phô Doàn, les touristes peuvent voir de nombreuses norias, méthode traditionnelle de collecte de l’eau et d’irrigation de plusieurs ethnies minoritaires. Après avoir passé un pont suspendu et grimpé une pente, ils arrivent à deux cascades rugissantes. De loin, ils peuvent entendre le bruit sourd des chutes d’eau.

Après une journée de vadrouille, les touristes peuvent séjourner dans des maisons sur pilotis spacieuses et aérées de la population ethnique locale. Ici, le tourisme communautaire s’est fortement développé, permettant d’améliorer les conditions de vie des locaux et de protéger l’environnement. Le soir, assis autour d’un feu de bois, l’hôte et les touristes dégustent des plats délicieux tels que com lam (riz gluant cuit dans des tubes de bambou), salade aux fleurs de bananier… Ils peuvent siroter avec des tiges de bambou creuses de l’alcool de riz cân et admirer danses et chants traditionnels des minorités ethniques…

La Réserve naturelle de Pù Luông semble à l’écart du monde. C’est pour cette raison qu’elle mérite le détour.

(Suivre VNA)